23/10/2006

Analyse des risques : somnolence au volant ....

somnolence 02Allez sur ce site c'est instructif.
Plutôt que de sombrer dans un sommeil profond, les chauffeurs fatigués sont souvent victimes d’épisodes de microsommeil, un sommeil léger qui ne dure que quelques secondes. Lors d’un épisode de microsommeil de cinq secondes sur une autoroute, un conducteur peut franchir plus de 100 mètres, soit presque la longueur d’un terrain de football. Le microsommeil provoque une perte d’attention temporaire qui affecte toutes les fonctions cognitives : concentration, temps de réaction et aptitude à résoudre un problème. Cette baisse de vigilance peut être vraiment très dangereuse au volant.
 
Mon analyse des risques ... je dois veiller à la somnolence au volant ainsi qu'à la conduite avec GSM. Ce sont mes deux points faibles et les solutions sont faciles : dormir plus et renoncer au GSM au volant même avec kit main libre. 
 

07:24 Écrit par CoordiWeb dans Réfexions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danger, analyse des risques |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.