15/11/2006

Chaussure à mon pied

Chaussures non métalliquesVoici des chaussures de sécurité pouvant être intéressantes pour les travaux en toiture. En effet elles sont fabriquées non métalliques ... ce qui entraîne un meilleur confort pour la légèreté, un pouvoir isolant par rapport au froid ou à la chaleur meilleur et une plus grande souplesse de la semelle (semelle en Kevlar (c) - nom du produit de Dupont).
Annoncé sur site :
Conforme aux normes EN ISO 20344 et EN ISO 20345. Embout en polycarbonate 200 joules, deux fois plus léger que l’acier, semelle anti-perforation non métallique en para-aramide, propriétés amagnétiques (plus de problème de détection de métaux aux portiques de sécurité), insensible aux chocs thermiques.
Descriptif Technique :
Très bonne résistance du cuir aux agressions extérieures. Renfort des coutures de la tige. Semelle Isotherme en Polyuréthane double densité, antistatique, résistante aux acides et hydrocarbures et semelle anti-perforation non métallique. Fenêtre bi-densité pour l’absorption de l’énergie du talon.

20:07 Écrit par CoordiWeb dans EPI | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toiture, chaussures |  Facebook |

17/09/2006

Masque respiratoire / silicose

Pour une protection efficace contre les poussières de béton (silice), veuillez faire respecter les points suivants. Il faut un nombre suffisant de masques sur chantier de façon à ne pas tomber à court de masques.

Type de masque - MASQUES DE FILTRATION marqué CE de type P2 avec valve de respiration

Les masques de filtration respiratoire sont des demi-masques jetables (couvrant le nez, la bouche et le menton) qui ont été conçus dans notre application pour protéger des poussières (particules solides en suspension).

Type de poussière : BETON  (La silice cristalline se trouve dans les produits en béton. Les travailleurs qui respirent la poussière de silice cristalline présentent un risque accru de développement de la silicose (une maladie respiratoire qui affecte les poumons), la tuberculose et le cancer des poumons).

 

Ces masques sont à "usage limité" et doivent être jetés lorsque la respiration devient difficile, sans excéder une durée d’utilisation intermittente d’une semaine maximum (pour des raisons d’hygiène). Pour une utilisation dans des milieux contenant des poussières toxiques réglementées (amiante, silice, plomb, ou risque de légionellose) les masques ne doivent pas être réutilisés ; ils doivent être jetés après chaque intervention pour supprimer le risque de recontamination et satisfaire aux obligations réglementaires.

Ces masques ne nécessitent pas d'entretien. Le joint facial peut être essuyé avec une étoffe ou un chiffon jetable si cela est nécessaire. Le traitement des déchets de masques contaminés doit être en accord avec la législation en vigueur dans le pays d'utilisation.

09:57 Écrit par CoordiWeb dans EPI | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : masque respiratoire, maladie |  Facebook |

13/09/2006

Casque et casque

Ceci n'est pas un casque de chantier mais un casque anti-scalp. Il répond à la norme EN812 et pas à la norme EN397. En clair, il n'accepte pas de recevoir un objet sur la tête.
 
Variante de la casquette anti-scalp : le modèle Base-Ball. De plus en plus de travailleurs arborent ce type de casque sur chantier car ils ont le mérite d'être légers et esthétiques. Ces casques ne peuvent êtr acceptés sur chantier tant qu'il y a une grue ou présence d'un échafaudage sur lequel des hommes travaillent. En règle général un chantier en phase gros oeuvre se doit d'avoir le port du casque obligatoire.

port du casque obligatoire

casque = EN397

 
Les casques de chantier sont de la norme EN397 et se présentent sous cette forme.
 
Système un peu plus sophistiqué avec écran en sus.

05:35 Écrit par CoordiWeb dans EPI | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casque, obligation, signalisation |  Facebook |